La lettre Santé Nature Innovation

  • Un regard novateur sur votre santé
  • Des informations validées par la recherche scientifique
  • Envoyée par email, elle est totalement gratuite !
Oui, je veux recevoir la lettre
PLUS DE 850.000 LECTEURS

Spectaculaires progrès contre Alzheimer


Continuez à profiter de la vie, de vous faire plaisir et savourez de bons repas entre amis

9 Conseils pour prévenir et lutter contre Alzheimer

Vous mettez du temps à trouver où est garée votre voiture ? Vous ne retrouvez pas ce dossier urgent ? Tout de suite vous y pensez ! Pire, quelqu’un vous glisse à l’oreille « Attention, vous démarrez un Alzheimer ! ».

Vous êtes peut-être simplement « surbooké », agressé dans votre travail ou votre famille mais il est vrai que c’est le meilleur moyen de vous faire peur, d’autant plus si vous êtes à l’âge de la soixantaine plus ou moins approchante ou que votre papa ou maman a fini sa vie avec cette maladie.

La découverte qui change tout !

Lors d’expériences, le Dr Claudio Soto, chercheur et directeur du Centre de recherches des maladies neurodégénératives à l’université médicale du Texas (Houston, États-Unis) a découvert que la maladie d’Alzheimer résulterait d’un processus infectieux lié à la consommation… de viande !

Ce qui pourrait expliquer les différences géographiques :
Comparativement à la France, le Japon et l’Inde ont une consommation de viande beaucoup plus faible, et d’autant plus qu’on s’éloigne des grandes villes industrielles. Or au Japon la maladie est presque 10 fois plus rare qu’en France où elle touche 2 à 4 % des adultes après 65 ans. En Inde, la maladie est nettement moins présente dans les régions rurales que dans les régions industrielles [1].

La bonne nouvelle, c’est que si la maladie d’Alzheimer est une maladie infectieuse, alors toutes les stratégies qui améliorent le fonctionnement du système immunitaire doivent être efficaces pour la prévenir. Et c’est exactement ce que montrent les recherches effectuées jusqu’à aujourd’hui.

 

Voici les 9 mesures naturelles à prendre
pour prévenir et lutter contre l’Alzheimer :

1

Limiter sa consommation de viandes industrielles

Redécouvrez les aliments non-transformésBien entendu, la première mesure devrait être de limiter sa consommation de viande, et plus parti-culièrement de viande issue des élevages industriels.
En effet, ces derniers utilisent à foison des antibiotiques et les animaux, entassés les uns contre les autres, se transmettent virus et bactéries.
Des filières comme l’agriculture biologique, plus respectueuses des animaux, sont à privilégier.

2

La vitamine D est efficace contre Alzheimer

Fuyez les produits allégésC’est la conclusion d’une étude toulousaine, menée 7 années durant, sur des femmes âgées de 80 ans en moyenne.
Elle a mis en évidence que celles qui ont les apports alimentaires en vitamine D les plus importants ont 4 fois moins de risques de développer la maladie d’Alzheimer que les autres.
Celles qui s’exposent régulièrement au soleil à la mi-journée (moment auquel la synthèse de vitamine D dans la peau est maximale) ont un risque de développer la maladie encore diminué de moitié [2].
Des constatations tout à fait cohérentes avec le fait que la vitamine D est le plus puissant anti-infectieux et antiviral naturel connu.
 

3

Un acide gras oméga-3 pour vous aider

Boostez-vous avec les bons minéraux et de la vitamine DUn des acides gras les plus importants dans la structure cérébrale est le DHA, un acide gras oméga-3, retrouvé en grande quantité dans les poissons gras.
Avec l’âge, la teneur en DHA du cerveau diminue alors que les lésions dégénératives augmentent.
D’après les chercheurs de l’université Tuffs (Boston, États-Unis), les personnes qui ont le plus de DHA dans le sang ont un risque de développer la maladie d’Alzheimer plus faible de 47 % [3].
Pour avoir de bons apports en DHA, il suffit de consommer des poissons gras à raison de 3 portions par semaine en privilégiant les petits (maquereaux, sardines, anchois, etc.).
Toutefois, les récentes considérations sanitaires sur la qualité du poisson (contaminé par les PCB, dioxines, métaux lourds, etc.) peuvent également pousser à se tourner vers des compléments alimentaires en gélule.

Conseils
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
 

Je vais vous les envoyer par email
détaillés dans un document à conserver précieusement.

Le conseil n°4
concerne l’incroyable lien entre diabète et Alzheimer.

Le conseil n°5
concerne une épice anti-Alzheimer que vous avez probablement dans vos placards.

Le conseil n°6
explique pourquoi le café fait chuter de 20 % le risque d’Alzheimer.

Les conseils n°7, 8 et 9
concernent des habitudes de vies indispensables.

 
Cliquez-ici pour recevoir immédiatement
vos 9 conseils par email
OFFERT

En plus des conseils anti-Alzheimer, vous bénéficierez également d’un abonnement gratuit à la lettre Santé Nature Innovation.
Suivie par plus de 1.400.000 personnes, elle est la lettre de santé naturelle la plus lue dans le monde francophone.

Garantie anti-spam
Newslsetter Santé Nature Innovation

La lettre Santé Nature Innovation ?

J’ai créé Santé Nature Innovation afin que tout le monde puisse avoir accès à une information de santé claire, objective et toujours de source scientifique.

C’est la lettre d’information qui vous informe des nouveaux traitements naturels validés par la recherche scientifique. Vous recevrez bien d’autres conseils pour vous soigner naturellement. Ceci, sans avoir à débourser un centime.

Vous recevrez 3 emails par semaine. Bien sur votre adresse restera strictement confidentielle et vous pourrez à tout moment vous désinscrire si vous le souhaitez.

Inscrivez votre adresse email ci dessus et cliquez sur "Je m'inscris" pour recevoir les 5 derniers conseils pour protéger votre cœur et essayer la lettre Santé Nature Innovation – c’est gratuit !

Bien cordialement,

Jean-Marc Dupuis
Rédacteur-en-chef de la lettre Santé Nature Innovation

[1] Mathuranath PS, George A, Ranjith N, Justus S, Kumar MS, Menon R, Sarma PS, Verghese J. Incidence of Alzheimer’s disease in India: a 10 years follow-up study. Neurol India. 2012 Nov- Dec;60(6):625-30.

[2] Annweiler C, et al. Higher vitamin D dietary intake is associated with lower risk of Alzheimer’s disease: A 7-year follow-up. J Gerontol A Biol Sci Med Sci. 2012 Apr 13.

[3] Schaefer EJ, Bongard V, Beiser AS, Lamon-Fava S, Robins SJ, Au R, Tucker KL, Kyle DJ, Wilson PW, Wolf PA. Plasma phosphatidylcholine docosahexaenoic acid content and risk of dementia and Alzheimer disease: the Framingham Heart Study. Arch Neurol. 2006 Nov;63(11):1545-50.